Essai Gurgel Xavante X-12 : la Méhari brésilienne

Le Brésil n’a pas fini de vous révéler ses secrets automobiles. Je vous ai déjà parlé de certaines productions Made in Brazil avec l’essai de la Puma GT ou encore de la VW Gol GT, la Golf GTI brésilienne, mais aujourd’hui je vous emmène dans l’univers des tout-terrains et buggies brésiliens avec la marque Gurgel. Fondée en 1969 par Joao Amaral Gurgel, la marque se spécialise dans les véhicules à vocation utilitaire et de loisirs en utilisant, dans un premier temps, les châssis et moteurs VW avec une carrosserie en fibre de verre. C’est en 1973 qu’apparaît une nouvelle forme de fabrication brevetée par Gurgel le « plasteel », un mélange d’acier et de fibre de verre, permettant de résister à la corrosion tout en étant assez rigide. Le premier véhicule à utiliser ce procédé est le Xavante X-10, une sorte d’union entre un 4×4 et un buggy. Surnommé la Méhari brésilienne par chez-nous, ce modèle fut le plus gros succès commercial de la marque. Il existait dans une version améliorée dénommée X-12 que j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui avec le spécialiste du véhicule brésilien en France: Wheelbox.

Paré pour l’expédition

Le X-12, c’est la voiture fun idéale pour aller à la plage en famille ou entre amis. Son look unique aux faux airs de Jeep dopée aux testostérones, lui confère un charme indéniable. Elle interpelle sur la route avec sa teinte orange et tous ses accessoires d’origine. Avec son treuil, son filtre à air type Snorkel, son jerrican et ses grilles de protection sur les phares, vous êtes prêts pour une expédition dans la forêt amazonienne. D’ailleurs, pour le franchissement, point de transmission intégrale, il faut faire confiance à sa garde au sol et à ses roues arrière motrices débrayables individuellement, pour se sortir des mauvaises postures. Pas de panique, dans tous les cas il y a le treuil.

La Méhari brésilienne

À l’intérieur, on est dans le même esprit brut de décoffrage avec deux sièges, une banquette, un volant et des compteurs. Pas de place pour le chichi et c’est ce qu’on lui demande. La position de conduite est toutefois bien plus agréable que dans une Méhari et permet de profiter du Flat-4 1600cc VW, qui lui va comme un gant, avec des performances plus qu’honorables pour son usage tout en étant bien supérieures à une Méhari. À l’instar de cette dernière, il est agréable de se balader à l’air libre avec le son d’un moteur caractéristique. Pour cela, il faudra retirer la capote ou plutôt bâche intégrale et même plier le pare-brise. Je vous le conseille car la capote a tendance à claquer à haute vitesse, quand elle est mise. En revanche, il préférera la côte aux courses de côte avec une direction pas très précise qui a tendance à flotter et un train arrière qui chasse de temps en temps à cause de son angle de carrossage positif. Cela participe au folklore tout comme la boîte de vitesses, quatre rapports, pas très bien guidée et qui ne dispose pas de sécurité pour la marche arrière. Les premiers tours de roue vous garantissent quelques craquements de pignon.

La fin d’une époque

Comme tous les autres constructeurs nationaux, Gurgel a souffert de l’ouverture du marché et a fini par sombrer après avoir fabriqué plus de 40 000 véhicules en plus de 20 ans d’existence. Tout de même, Gurgel reste une marque appréciée par les Brésiliens. Il n’est pas rare de voir encore, quelques modèles circuler. Il faut savoir que le constructeur a fait une embardée dans la voiture plus traditionnelle et surtout économique à la fin de son existence, mais le Xavante restera son principal gagne-pain.

Il est donc temps de profiter du soleil de nos côtes françaises avec une voiture quasiment unique en Europe, au design délicieusement vintage et qui présente un état exceptionnel après le passage entre les mains de Wheelbox. Le Gurgel Xavante X12 n’attend plus que vous !

Remerciements

Merci infiniment à Wheelbox pour la découverte.

N’hésitez pas à faire un tour sur leur site et leurs réseaux si le véhicule vous intéresse :

Design 

Moteur

Freinage

Exotisme

Pièces VW disponibles 

Guidage de boîte 

90%
Degré de plaisir de conduite

Bielle & Piston,

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Restez connectés

Partagez sans modération

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Découvrez un comparatif unique qui voit s’affronter, sur le sol européen, la vision, du Brésil et de l’Allemagne, de la petite sportive !

Lire la suite

Le plaisir de conduire à son paroxysme !

Lire la suite

Couverture article

Exclusivité, discrétion et performance !

Lire la suite