ASTON MARTIN VANTAGE GT12 ROADSTER : UNIQUE ET DÉSIRABLE

Le V12 et Aston Martin c’est une histoire d’amour qui dure depuis 21 années. À l’aube de sa disparition qui sera inévitable dans le contexte écologique actuel, revenons sur un modèle qui sacralise à lui seul cette cathédrale.

Initialement destinée aux seules grandes GT, le V12 a fini par se loger sous le capot de la baby Aston, la Vantage. Seuls des britanniques peuvent avoir ce soupçon de folie qui mène à loger un 12 cylindres de 6.0L dans une voiture au gabarit compact. On les remercie encore, a posteriori ils ont donné naissance à l’une des Aston Martin les plus sauvages et attachante de l’histoire. Fort heureusement, ils ne se sont pas arrêtés là et on fait vivre cette OVNI automobile jusqu’à la fin de cette génération de Vantage, en passant de la belle V12 Vantage Zagato aux versions plus exclusives comme les V12 Vantage AMR et Vantage V600,  Entre-temps, la V12 Vantage S fit son apparition avec son lot de changements. Celle-ci est bien plus différente que son design, intemporel et presque inchangé, laisse présager. Boîte de vitesses, trains roulants et même position du moteur sont revus.  Comme un baroud d’honneur, une sulfureuse version voit le jour en 2015, la GT12. Directement dérivée de la GT3 qui court en championnat, elle arbore un kit carrosserie bodybuildé et un aileron proéminent.

De gauche à droite : V12 Vantage Roadster / V12 Vantage Zagato Heritage / Vantage GT12 / V12 Vantage S / V12 Vantage AMR / Vantage V600

Mais cette version déjà très confidentielle (100 ex) ne suffisait pas à ce collectionneur d’Aston Martin, Aston Martin Limited sur Instagram. Ce dernier a commandé, au récent département de personnalisation d’Aston Martin, Q, un modèle unique prenant la forme d’une Vantage GT12 Roadster qui fit sa première apparition au Festival of Speed de Goodwood en 2016.

Un modèle qui représente tout le savoir-faire d’Aston Martin. Cette Vantage affiche un look méchant, une gueule de badboy accentuée par le kit de la GT12 inchangé et assorti de ce gris. Pour autant, cette agressivité est subtilement mélangée avec l’éternelle élégance de la marque. Si on note dans ce sens la disparition de l’aileron et l’apparition du double bosselage en guise de couvre capote, c’est surtout l’habitacle qui donne le ton avec un mariage de cuir chocolat et de carbone.

Cette GT12 Roadster regroupe à elle seule tous les ingrédients de l’Aston Martin parfaite. Un look bestial, qui rappelle furieusement les V8 Vantage X-Pack des années 1980, un châssis optimisé dérivé du championnat GT3 et une carrosserie découvrable permettant d’apprécier la mélodie caverneuse de ce fabuleux V12, émise par une ligne en titane inédite.

V8 Vantage Volante X-Pack
Vantage GT12 Roadster

Une machine fantastique décalée comme seuls les Anglais ont le secret.

Bielle & Piston,

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Restez connectés

Partagez sans modération

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Découvrez une Porsche 911 limitée à 13 exemplaires pour fêter un anniversaire spécial.

Lire la suite

Un carrossier légendaire et un modèle mythique. Un combo parfait!

Lire la suite

Le “coach building”, une tendance chez certains constructeurs, atteint maintenant Rolls Royce et a permis de voir naître un véritable yatch roulant !

Lire la suite