Le sud-ouest : terre d'événements automobiles

En septembre, il n’y a pas que les écoliers qui font leur rentrée, il y a aussi les événements automobiles. C’est d’ailleurs la dernière ligne droite avant la pause hivernale, donc on en profite à fond avec un tour d’horizon des derniers événements auxquels j’ai participé dans le Sud Ouest.

 

 

Premier arrêt en Nouvelle-Aquitaine et plus particulièrement dans la belle ville de Bordeaux, berceau du designer Paul Bracq. Le design automobile lui doit beaucoup puisqu’il a enfanté des icônes automobiles comme la Pagode et les Sharknose de chez BMW.

 

En ce début septembre, je me retrouve place des Quinconces, avec ALEPOC, pour la 19e traversée de Bordeaux organisée par Atlantic OldTimer.

 

 

L’occasion de découvrir de nombreuses voitures de collection dans un cadre idyllique. Le soleil est radieux, les participants sont contents. Les planètes sont alignées pour une journée réussie.

Qui dit belles voitures, dit concours d’élégance organisé l’après-midi avec des voitures aux histoires passionnantes. Entre l’un des 159 exemplaires de Panhard CD – une voiture issue de la compétition – , une Ford Consul qu’un couple britannique a importé ou encore une rarissime Lincoln V12 fabriquée à seulement 12 exemplaires pour les rois et présidents, le plateau était fourni.

 

Un événement que je vous laisse découvrir avec la galerie ci-dessous.

Cap sur l’Aveyron

Pour ce deuxième événement, cap sur le pays de l’aligot-saucisse et la 35e rencontre de Requista. Cette petite ville aveyronnaise limitrophe du Tarn accueille chaque année des festivités qui tournent, le temps d’un weekend, autour du vintage. Bourse d’échange, vide grenier, musique, fête foraine et véhicules anciens sont au programme.

 

 

Le dimanche avait lieu non loin de la mairie un rassemblement de véhicules de toute époque avec une prédominance pour les anciennes françaises.Une ambiance conviviale qui permet de rencontrer de nouvelles personnes et d’échanger autour d’une passion commune.

 

À 11h, la plupart des véhicules sont partis pour une visite touristique de 50 km dans le Ségala, l’occasion de parader dans le centre-ville avant de s’échapper sur les belles routes de l’Aveyron.

 

 

Puisqu’une image vaut mille mots, je vous laisse découvrir les photos de ces moments passionnants.    

La ville rose et ses anciennes

Retour à la maison pour ce troisième événement avec la 5ème édition du Salon Auto Moto Classic organisé au nouveau parc des expositions. Un événement au programme alléchant avec plus de 150 exposants, plus de 500 véhicules exposés et la présence de l’événement Féerarissime proposant une exposition et des baptêmes en Ferrari.

Un salon que j’ai eu la chance de couvrir en tant que photographe officiel. L’occasion de découvrir des trésors à l’image du stand Citroën qui exposait une 2cv 007, l’unique DS 21 rallye, vainqueur du rallye du Maroc en 1969, ainsi que le seul exemplaire de l’autochenille de 1922 qui a été le premier véhicule motorisé à traverser le Sahara en six jours.

 

 

Sur le stand de l’Automobile Club du Midi étaient exposées trois pépites. À vous de choisir entre la Dino, la 300 SL ou la Porsche 904. Difficile de choisir avouez le.

 

La collection de Delage fait son petit effet quand on se replonge dans les années où la France dominait le marché du luxe, même en matière d’automobile.

À l’opposé, les yeux des visiteurs s’illuminent à la vue des nombreuses Ferrari toutes plus belles les unes que les autres. La rétrospective des berlinettes radicales laisse encore un choix difficile à faire. Plutôt 360 Challenge Stradale, 430 Scuderia, 458 Speciale ou 488 Pista ?

 

 

Les classiques étaient de la partie avec une incroyable F40 qui faisait face à une 512 BBi. Plus loin l’une des dernières créations de la marque qui est déjà un classique, la Monza SP2. Quelle expérience ce doit être de rouler visage au vent dans une symphonie de V12 atmosphérique.

 

 

Pour ceux, comme moi, qui préfèrent voir les voitures bouger et vivre il fallait se rendre à l’extérieur avec les baptêmes Ferrari (et Lamborghini) qui laissaient entendre le doux son des V6, V8, V12 et Flat-12.

Juste à côté, le parking des visiteurs qui venaient en anciennes. Un plaisir pour les yeux et les sens. Entendre, sentir et voir ces anciennes se déplacer, c’est toujours un régal.

 

C’est sur ces images que ce salon se clôture, avec qu’une envie être à l’année prochaine.

Restez connectés

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Des paysages magnifiques, des autos atypiques et une bande de passionnés. Partez pour une virée avec le Club Porsche 911 Classic France !

Lire la suite

Un programme festif pour un anniversaire haut en couleur. Des voitures, du fun, de la passion et une surprise.

Lire la suite