MCLAREN ELVA : LA RENAISSANCE DU SPEEDSTER

Chez Bielle & Piston vous savez à quel point nous sommes friands de modèles exclusifs. Eh d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un modèle présenté par une marque comme Mclaren.

De premier abord lors de sa présentation nous aurions pu penser à un concept tant le design est assez inattendu.

Inattendu mais pas inhabituel ! Inscrit dans la tendance actuelle, Mclaren, à travers ce speedster, rend hommage à un modèle de son passé : la Elva M1A. 

Le nom, Mclaren s’en est d’ailleurs réjouit, provient simplement du rachat des droits à l’usine où le modèle d’origine fut fabriqué à l’époque : Elva Cars. 

Justement ce design, que nous disions inhabituel, se rapproche au plus près de celui de la Elva M1A dans les lignes générales.

L’absence de pare brise est sans doute le point de ressemblance le plus marquant. Bien que celui ci soit en option, pour les plus téméraires il est possible de ne pas en avoir. Et puis, avec les casques qu’ont prévus les designers de Mclaren que l’on pourra trouver dans le double bosselage, cela serait dommage de ne pas s’en priver.

Inscrite dans la lignée des Ultimates Series cette nouvelle Mclaren opte donc pour le meilleur des dernières avancées technologiques disponibles.

On retrouve ainsi un châssis et de nombreux éléments de carrosserie en carbone, le tout participant (selon Mclaren) à faire de cette Elva la Mclaren la plus légère jamais produite.

Tellement légère que vous pourriez vous envoler avec ! Mais rassurez vous, les ingénieurs ont fait en sorte que la seule chose qui puisse s’envoler au 7ème ciel c’est votre plaisir derrière le volant de cette Mclaren.

Outre la présence nécessaire de sièges baquets pour vous maintenir au mieux dans cet habitacle, l’aérodynamique participe largement à ce que cette Mclaren demeure la plus performante, la plus efficiente et la plus efficace possible, que ce soit sur la route ou la piste du circuit de Silverstone.

Pour cela Mclaren a développé un tout nouveau système d’orientation du flux d’air : l’Active Air Management System. Grâce à ce système le flux d’air est parfaitement redistribué autour du cockpit de façon à créer « une bulle de calme relatif » selon les mots de la marque.

Ce système fonctionne grâce à la présence d’une entrée d’air à l’avant du capot, appuyé par une lame rétractable verticalement permettant une déviation optimale de l’air lors des trajets routiers ou folies sur piste. L’air est ainsi redirigé sur les flancs et guidé par le design des portières ainsi que par la présence d’ailettes.

L’aérodynamique constitue l’un des éléments centraux dans la performance comme l’est groupe moto-propulseur. Et Mclaren n’a pas fait les choses à moitié. L’Elva est donc équipée du V8 4.0 Litres bi-turbo développant 815 ch (soit 15 ch de plus que la Mclaren Senna) et pas moins de 800 Nm de couple.

Autant vous dire que 2.9s lui suffit pour l’exercice du 0 à 100km/h et c’est encore plus spectaculaire pour l’exercice du 0 à 200km/h où il ne lui faut que seulement 6.7 petites secondes… Rien que ça. Et tout ça cheveux au vent..

Finissons par les choses qui fâchent : le prix et l’exclusivité.

Pour ce qui est du prix nous sommes sur un chèque d’un montant avoisinant les 2 millions d’euros, sans compter l’éventuel passage par la case MSO. Mais qui se refuserait à inscrire le numéro 44 sur les flancs de sa Elva ? Encore faut-il faire parti des 399 élus qui auront la chance de signer ce bon de commande..

By Bielle,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.