ASTON MARTIN DBS 59 : HOMMAGE AUX 24H DU MANS

UN HOMMAGE QUI SOUFFLE LES 60 BOUGIES D’UNE VICTOIRE

En 1959, Aston Martin s’aligne au départ de la 27ème édition des 24H du Mans avec une DBR1/300. À son volant : Carroll Shelby et Roy Salvadori. Au terme de 323 tours en 24 heures, ils finiront en première position, devant le français Maurice Trintignant et son coéquipier allemand Paul Frère. C’est donc pour rendre hommage à cette victoire qu’Aston Martin a introduit la DBS 59, produite à seulement 24 exemplaires. Ces 24 exemplaires seront tous différents et chaque exemplaire correspondra à une heure de la mythique compétition.

LA RENAISSANCE D’UN MODÈLE EMBLÉMATIQUE

L’Aston Martin DBR1/300, de par son palmarès, est à l’heure actuelle l’une des autos les plus désirables. Pour rester fidèle à ce modèle Aston Martin a fait appel, une fois de plus, à son département de personnalisation Q by Aston Martin.

Les équipes du département Q ont donc réalisé une DBS Superleggera respectant tous les codes de la DBR1/300 d’époque. Ainsi elle se pare de l’emblématique teinte « Racing Green » et les équipes ont poussé le détail jusqu’à inscrire le numéro de châssis ainsi que le numéro du moteur de la DBR1 sur l’aileron en carbone de la DBS.

Toute fidélité gardée au modèle d’époque, la DBS n’en reste pas moins une GT moderne et est donc équipée en conséquence. On retrouve un toit en fibre de carbone (en option dans la gamme habituelle) en finition brillante et quelques autres éléments en carbone. On notera également la présence de quelques touches de couleur bronze notamment sur les étriers de freins, l’inscription « Superleggera » ou encore quelques liserés sur les jantes de 21 pouces mais également sur la calandre.

Mais c’est bel et bien à l’intérieur que le département Q nous transporte en 1959, comme si vous étiez à bord de la DBR1/300 d’époque. Alliant des cuirs couleur « Obsidian Black » et « Chesnut Tan » c’est un véritable retour vers le passé vers lequel nous invite Aston Martin. De la même manière qu’à l’extérieur, les détails sont poussés à l’intérieur également. Des broderies, représentant la silhouette de la DBR1 sont présentes dans les pare-soleils, auxquels s’ajoutent l’inscription du nombre de tours effectués par l’équipage ainsi que la date de la victoire.

ON S’ÉQUIPE ET C’EST COMME SI ON Y ÉTAIT

Des détails sur cette édition limitée il y en a, c’est sur. Mais celui-ci est sans doute l’un des plus appréciables et ô combien indispensable pour se mettre dans la peau des deux pilotes (et c’est le cas de le dire). Fabriquer la réplique de la tenue que portait Carroll Shelby à l’époque, comprenant la combinaison, le casque et les gants, est sans doute l’élément permettant de s’imprégner au mieux de l’ambiance d’époque et s’imaginer, une fois la tenue enfilée, comme les deux pilotes en 1959, prendre le départ d’une des courses les plus mythiques au monde.

By Bielle,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.