LE CLIGNOTANT À DÉFILEMENT EXISTAIT DÉJÀ EN 1968

Les clignotants à défilement qui sont apparus sûr de nombreuses voitures depuis quelque temps, ont un ancêtre qui se trouve chez Citroën. Il faut regarder du côté de l’unique DS 21 Présidentielle de 1968 qui a été carrossée par Chapron. Commandée par le président de Gaulle, elle n’a pratiquement jamais servi à cause de la séparation avec son chauffeur qui était fixe, l’empêchant ainsi de discuter avec. Cette dernière, possède à l’arrière des clignotants composés de plusieurs ampoules qui, en fonctionnement, s’actionnent une à une, rappelant l’effet du clignotant à défilement moderne qui est, quant à lui composé de LED. Il faut savoir que certaines voitures américaines de cette même période, comme la Ford Thunderbird, en étaient équipées.

Source la vidéo de POA (à 3 mn 15) au conservatoire Citroën :

Bielle & Piston,

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Restez connectés

Partagez sans modération

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un clin d’œil à l’histoire avec l’Abarth 124 Spider !

Lire la suite

Ils étaient deux en course mais il n’en resta plus qu’un à l’arrivée !

Lire la suite

La Miura est née pour la vitesse et son compteur de vitesse le fait savoir !

Lire la suite