BMW M4 TOUR AUTO ÉDITION

Vous connaissez sans doute la BMW M4, digne héritière de la lignée des BMW 2002 turbo et M3 E30, mais connaissez-vous la BMW M4 Tour Auto Edition ?

En 2016 BMW présenta une M4 un peu particulière pour fêter les 25 ans du Tour Auto Optic 2000.

Si le nom Tour Auto ne vous dit rien sachez que c’est un rallye organisé en France chaque année depuis 1992 par Peter Auto et qui a pour but de regrouper des voitures et des pilotes de légende afin de les faire s’affronter à travers la France avec des épreuves hétéroclites organisées sur routes ouvertes comme fermées mais aussi sur circuit. Cette course qui rend hommage au Tour de France Automobile, qui a disparu en 1986 pour des raisons économiques, possède de nombreux partenaires et parmi eux, il y a BMW qui est présent depuis 9 ans.

C’est dans ce contexte que la BMW M4 Tour Auto Édition est née. Plusieurs améliorations sont à prévoir par rapport à une M4 classique comme une hausse de puissance de 19ch, portant le 6 cylindres en ligne à 450ch. Le 0 à 100 km/h est ainsi atteint en 4,0s (gain de 0,1s) avec la boîte double embrayage DKG à 7 rapports. Pour finir avec la mécanique, des réglages plus sportifs sont apportés au différentiel actif M, au DSC (l’ESP de BMW) et aux suspensions. Un nouvel échappement est compris permettant de libérer les vocalises du moteur.

Au chapitre du design, s’il n’y a pas de changements fondamentaux, la belle se part de nombreux détails qui la distinguent, à commencer par des jantes 20 pouces style 666 M qui sont apparues avec la M4 GTS et qui sont proposées avec le pack compétition. S’y ajoute, un pack Shadow Line Brillant de BMW Individual qui permet de couvrir de peinture noire les sorties d’échappement, tour de calandre, grilles latérales et sigles M4. Le constructeur bavarois a aussi pioché dans la banque d’organes M performance pour améliorer l’auto. La voiture est donc équipée des pièces M Performance suivantes ( spoiler arrière, coques de rétroviseurs extérieurs, diffuseur arrière, lame avant, écopes avant, bas de caisse).

Enfin pour différencier à coup sûr cette M4, BMW Individual a apporté sa griffe en apposant des logos en référence au Tour Auto sur les appuis-tête avant et arrière des nouveaux sièges et sur le montant B à l’extérieur.

Pour finir, cette version a été limitée à seulement 5 exemplaires et uniquement pour la France. Les heureux propriétaires ont du débourser 119 000€ pour en acquérir une et ont pu bénéficier d’une session de perfectionnement à la conduite.

Je vous laisse sur les photos de l’un des 5 exemplaires que j’ai croisé à un rassemblement sur Toulouse !

Bielle & Piston,

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Restez connectés

Partagez sans modération

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

UN DESIGNER ET UNE SIGNATURE UNIQUE Milton Glaser (designer du célèbre « I love NY ») disait : « Il y a trois réponses possibles à une pièce de design : oui, non et wow. Wow est la réaction que vous devez rechercher ». Et c’est exactement ce même état d’esprit que j’ai eu en découvrant le designer dont je vais vous parler. Pour l’immense majorité d’entre vous, un designer se reconnaît grâce à un coup de crayon et à un style bien particulier permettant de l’identifier parmi d’autres. Un peu comme une marque automobile, qui, par le design de ces différents modèles, se distingue d’une autre. Et c’est justement là qu’est l’idée essentielle : la distinction. Mais pour se distinguer, c’est à dire être perçu et discerné, faut-il encore avoir une personnalité que l’on ne retrouve pas ailleurs. C’est justement sa personnalité et son style graphique, retranscris à travers ces différents dessins, qui m’ont intéressé. Alors…

Lire la suite

Un modèle unique s’inspirant d’un modèle ayant participé aux 24h du Mans !

Lire la suite

Mclaren Elva, le regard dans le rétro par Mclaren !

Lire la suite